Les trappeurs de l’Arkansas, Gustave Aimard, 1949

Un roman d’aventure pour adolescents

Les trappeurs de l’Arkansas est l’une des œuvres les plus connues de l’auteur populaire Gustave Aimard. Son succès a donné lieu à de nombreuses rééditions et adaptations, notamment au théâtre et en bande-dessinée.

            Lorsque Rafaël, un adolescent de seize ans, tue un vaquero, il est chassé par son père. Il se réfugie alors dans les prairies où il devient un trappeur respecté, nommé le Cœur-Loyal. Avec son ami Belhumeur, il vit de nombreuses aventures. Sur son chemin, il se lie d’amitié avec un chef comanche du nom de Tête d’Aigle, affronte une bande de pirates des prairies, trouve l’amour et se construit une vie paisible et heureuse.

   Ce récit utilise les codes du roman d’aventure : le héros – un jeune garçon – vit des aventures, voyage, fait face à de nombreuses péripéties, affronte des ennemis et trouve l’amour.

Ce roman a été publié pour la première fois chez  l’éditeur Amyot en 1858 et coûtait 1Fr 60. Réédité en 1949 dans la Bibliothèque Rouge et Or des éditions GP,  avec un papier épais, de 15cm sur 21 cm, sa couverture rigide est richement illustrée et très colorée.

Gustave Aimard était un auteur productif : son œuvre compte plus d’une soixantaine de romans.   Les aventures qu’il dépeint dans ses récits sont inspirées de ses expériences de vie, de ses voyages, de ses rencontres… On y retrouve souvent les mêmes thèmes : l’abandon/l’adoption, les indiens, l’ouest-américain…

Ce genre d’histoire intéressait principalement des lecteurs masculins adolescents en recherche d’aventure, de rebondissements, d’un cadre exotique en quête d’évasion et  et de  nouveaux horizons.

Gustave Aimard est un auteur très représenté dans la Collection Bastaire. C’était l’un des auteurs préférés de Jean Bastaire qui lui a d’ailleurs consacré un livre.

Charlotte Bastenier et Marie-Camille Degois

Références bibliographiques :

BASTAIRE Jean. Sur la piste de Gustave Aimard, trappeur quarante-huitard, Encrage, Amiens, 2003, 140 p.



Citer ce billet
Hélène Veilhan (2019, 25 juin). Les trappeurs de l’Arkansas, Gustave Aimard, 1949. Carnets Jean Bastaire. Consulté le 24 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/lw05